DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Crise de la dette : l'engrenage en zone euro

Vous lisez:

Crise de la dette : l'engrenage en zone euro

Taille du texte Aa Aa

La zone euro acculée à un contre la montre pour stopper la propagation de la crise de la dette.

La relégation de la dette irlandaise en catégorie spéculative par l’agence de notation Moody’s a fait flamber les taux d’intérêt exigés par les investisseurs pour prêter de l’argent à Dublin.

Une prudence amplifiée par l’incapacité de l’Ecofin à s’entendre hier sur un deuxième plan d’aide à la Grèce.

“Nous n’attendions pas grand chose du sommet des ministres européens des finances, explique Oliver Roth, trader. Ce dont les marchés ont besoin, c’est d’une annonce forte, d’une grande solution, et nous n’attendions rien de la sorte à ce sommet Ecofin.”

Prise pour cible par les marchés, l’Italie joue la carte de l’union nationale. Majorité et opposition sont d’accord pour accélérer la mise en oeuvre d’un plan d’austérité de 40 milliards d’euros. Aujourd’hui, Mario Draghi, gouverneur de la banque d’Italie et futur président de la banque centrale européenne, a appelé à le durcir.

Jusqu’alors épargnée, la France veut rassurer en inscrivant l‘équilibre des finances publiques dans sa Constitution. Le texte doit encore être approuvé aux trois cinquièmes par le parlement réuni en congrès.