DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des doutes sur les causes réelles des émeutes de Belfast

Vous lisez:

Des doutes sur les causes réelles des émeutes de Belfast

Taille du texte Aa Aa

Qui est derrière les émeutes qui ont marqué cette année en Irlande du Nord la marche orangiste ? Après trois nuits de violence, des éléments incontrôlés sont montrés du doigt. Dans le quartier d’Ardoyne, à Belfast, 200 personnes ont fait face aux policiers. Chaque 12 juillet, quand les protestants défilent, il y a des heurts.
 

Mais pour ce catholique, rien à voir avec le mouvement républicain, ce sont juste des casseurs : “C‘était un petit groupe de trente ou quarante personnes dans le coin, qui persécutent le quartier pendant l’année, et qui ont utilisé le 12 juillet comme prétexte“ 
 

Ce protestant lui a un tout autre avis. Comme certains hommes politiques loyalistes, il accuse les militants républicains : “Ce sont clairement des bandes organisées liées à l’IRA dans Ardoyne qui ont orchestré et organisé ces émeutes et il semble que ces groupes soient incontrôlés”
 

Chaque année le 12 juillet, les loyalistes défilent pour marquer  la victoire en 1690 du roi protestant Guillaume d’Orange sur le roi catholique Jacques II d’Angleterre. Et l’ambiance est aussi électrique qu’il y a trois siècles.