DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Union politique contre Murdoch

Vous lisez:

Union politique contre Murdoch

Taille du texte Aa Aa

L’espoir de racheter le bouquet de chaînes par satellite BSkyB s‘éloigne pour Rupert Murdoch. Dans la journée, les députés conservateurs, libéraux-démocrates et travaillistes ont prévu de voter comme un seul homme une motion exigeant l’abandon du projet BSkyB.

Lundi, Rupert Murdoch s‘était déjà résolu à accepter le report sine die du projet qui lui tenait le plus à coeur : le rachat de la totalité du bouquet pour la bagatelle d’environ 10 milliards d’euros, un rachat critiqué au nom de la défense du pluralisme.

Hier mardi, des députés britanniques ont souhaité interroger l’un des fils Murdoch, ainsi que Rebekah Brooks, la directrice générale de la branche britannique du groupe de presse, sur le scandale des écoutes pratiquées par leurs journaux.

Un scandale qui a provoqué la fermeture dimanche de News of the World. Et qui pourrait faire plus de dégâts encore. Selon le Wall Street Journal, Rupert Murdoch envisagerait de vendre tous ses journaux britanniques, le Sun, le Times et le Sunday Times. Mais vu le contexte économique difficile pour la presse, il n’a pas trouvé preneur.