DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dette américaine : discussions tendues au Congrès

Vous lisez:

Dette américaine : discussions tendues au Congrès

Taille du texte Aa Aa

Les discussions sur le débat budgétaire piétinent aux Etats-Unis. Les républicains campent sur leurs positions : ils exigent, en contrepartie du relèvement du plafond de la dette, des coupes drastiques dans les dépenses publiques.

Une option à laquelle s’oppose fermement la Maison Blanche.

Aucun compromis lors du 4ème jour de négociations, à l’issue duquel le président Obama perd patience, et dit “avoir atteint ses limites”.

Plus que 3 semaines pour adopter un relèvement du plafond de la dette. Face à cette échéance, la banque centrale américaine presse le Congrès.

Un défaut de paiement “plongerait le système financier dans un désarroi considérable” estime le président de la FED, Ben Bernanke, qui alerte sur le risque de crise majeure à l‘échelle mondiale.

Autre pression : l’agence de notation Moody’s place les Etats-Unis sous surveillance et menace d’abaisser leur note de crédit si l’accord budgétaire n’est pas conclu rapidement.

Le plafond de la dette américaine, atteint à la mi-mai, est fixé à 14 294 milliards de dollars.