DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La religion des pâtes au menu de l'Autriche

Vous lisez:

La religion des pâtes au menu de l'Autriche

Taille du texte Aa Aa

Sur sa photo du permis de conduire, un Autrichien a eu le droit de porter une passoire sur la tête. Dans son pays, il est permis de porter un signe religieux, un voile par exemple, sur des documents officiels. Niko Alm est contre, lui défend la laïcité :

“J’ai pensé que ces exceptions pour les religions pouvaient s’appliquer pour moi et j’ai pris alors la passoire comme le symbole de “l’Eglise des spaghettis volants”. Je l’ai posée sur ma tête et j’ai donné une explication religieuse au fait que je couvrais ma tête.”

Une blague, pour attirer l’attention sur les exceptions faites aux religions. Pour défendre encore plus la laïcité, Niko Alm veut essayer maintenant d’imposer les spaghettis comme une vraie religion.