DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le 14 juillet endeuillé par la mort de cinq soldats français en Afghanistan

Vous lisez:

Le 14 juillet endeuillé par la mort de cinq soldats français en Afghanistan

Le 14 juillet endeuillé par la mort de cinq soldats français en Afghanistan
Taille du texte Aa Aa

Le défilé du 14 juillet a été marqué par l‘émotion après la mort de cinq soldats français mercredi en Afghanistan.

Cet attentat-suicide ciblé contre les forces françaises à la veille de la fête nationale, a considérablement assombri ce grand rendez-vous.

Nicolas Sarkozy s’est senti obligé à cette occasion de rappeler le calendrier de retrait des troupes d’Afghanistan.

“Le retrait commencera dès cette année et s‘étalera jusqu’en 2013.” a déclaré le président français. “Nous sommes confronté à des actions terroristes extrêmement brutales. Ceux qui font ça auront à en rendre des comptes”

La légion étrangère a défilé pour la première fois en chantant. Ces hommes, souvent en première ligne, sont aussi les premiers à mourir au combat.

Le défilé s’est achevé par la traditionnelle parade aérienne, avec les alphajets de la patrouille de France.