DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le chaos continue à Air Algérie, pas d'avions en vue

Vous lisez:

Le chaos continue à Air Algérie, pas d'avions en vue

Taille du texte Aa Aa

Quatrième nuit de galère et d’attente à l’aéroport français d’Orly pour les passagers d’Air Algérie. Pas plus d’espoir aujourd’hui de voir un avion décoller, et malgré les avertissements de la compagnie, les voyageurs continuent à rejoindre les aéroports dans l’espoir de partir. Si hier, 834 passagers ont pu embarquer sur d’autres compagnies, pas sûr aujourd’hui, selon le ministre français des Transports, Thierry Mariani : “C’est le 14 juillet, c’est à dire qu’on est dans une situation où ceux qui ont choisi de faire la grève à ce moment-là – côté français, c’est la pire date : tous les trains sont pleins, les compagnies de bus sont aussi en grandes parties surchargées et quant aux avions de toutes les compagnies qui en temps normal pourraient avoir des disponibilités, ils sont bloquées pour leur propres besoins de compagnie.”

A Alger, les revendications des hôtesses de l’air et des stewards en grève sont toujours rejetées par leur direction. Ils réclament 106% d’augmentation salariale. Le dénouement de la crise parait loin, en attendant il y a la solution bateau pour les passagers de Marseille.