DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les parlementaires britanniques renforcent leur pression sur Murdoch et ses proches

Vous lisez:

Les parlementaires britanniques renforcent leur pression sur Murdoch et ses proches

Taille du texte Aa Aa

Rupert Murdoch, son fils James et Rebekah Brooks sont formellement convoqués mardi prochain devant la commission des médias de la Chambre des Communes. Objectif : les entendre sur le scandale des écoutes illégales du News of the World qui a déjà entraîné l’arrestation de neuf personnes et la fermeture du journal.

Rebekah Brooks, la directrice générale de News International sera là. James Murdoch et son père eux aussi finalement après un revirement.

“C’est le sens des responsabilités et le courage qui doit les conduire à venir s’expliquer”, selon Nick Clegg. Le vice-Premier ministre britannique va même plus loin, il estime que “des questions importantes subsistent sur l’aptitude de News Corp pour continuer à diriger avec sérieux des chaînes de télévision en Grande-Bretagne”.

Le scandale des écoutes illégales s’est mué en affaire politique. Pressé par son opposition travailliste, le Premier ministre conservateur David Cameron a annoncé la création d’une commission d’enquête indépendante. Il a été éclaboussé indirectement après l’arrestation d’Andy Coulson, son ex-directeur de la communication et ex-rédacteur en chef de News of the World.

Pour le groupe de Rupert Murdoch, cette affaire est un véritable coup d’arrêt après une ascension fulgurante. News Corp a finalement retiré son offre de rachat de BSkyB, le très rentable bouquet satellitaire qu’il convoitait et dont il détient 39% des parts.