DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les ventes des tabloïdes britanniques de l'empire Murdoch s'effondrent

Vous lisez:

Les ventes des tabloïdes britanniques de l'empire Murdoch s'effondrent

Taille du texte Aa Aa

Les tabloïds britanniques ont pris un sérieux coup de plomb dans l’aile ces dernières semaines. Dans les rues de Londres, rares sont ceux qui en font encore l‘éloge. Les ventes sont au plus bas.

“Les tabloïds sont là pour alimenter notre appétit pour les célébrités, etc, et nous, le public britannique, adorons cela. C’est un cercle vicieux, ils ne faisaient ça que pour répondre à l’appétit de l’opinion publique britannique qui acceptait l’idée que ces choses-là aient lieu, estime ce Londonien.”

Les titres britanniques de l’empire Murdoch sont tous frappés par la chute vertigineuse des ventes.

Au point que Rupert Murdoch envisagerait de les vendre tous les 4, selon une information du Wall Street Journal.

“J’ai bon espoir que d’autres journalistes agissent d’une manière juste et qu’ils n’aient pas les même pratiques. Je pense que la culture qui prévalait chez News Of The World était particulière et j’espère que c’est un cas isolé, déclare cet autre.”


View Rupert Murdoch's empire in a larger map

“Je pense que le journalisme a radicalement changé au fil des ans et News of the World n’en est qu’un exemple de plus. Je ne crois pas que le journalisme d’investigation ait besoin du piratage, c’est plutôt trouver de vraies informations sur ce qui se passe dans le monde, et pourquoi les choses se passent, estime cette Londonienne.”

Vu le contexte économique difficile pour la presse, il n’est pas encore question d’acheteur potentiel, mais l’idée de céder les titres britanniques pourrait revenir sur le tapis dans les six prochains mois.

“Le Sun lui-même souffre, explique un marchand de journaux. On vend probablement environ la moitié de ce qu’on vendait. Donc tout cela a eu un grand impact, nous avons déjà ressenti cet impact, ça a fait une grosse différence pour nous. Les ventes du Times aussi ont chuté aussi.”