DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dette américaine : nouvel appel de Barack Obama en faveur d'un compromis

Vous lisez:

Dette américaine : nouvel appel de Barack Obama en faveur d'un compromis

Taille du texte Aa Aa

Les élus républicains et démocrates sont priés de trouver un compromis sur la question de la dette américaine. Le président Barack Obama a renouvelé ce samedi son appel lors de sa traditionnelle allocution radiodiffusée.

“Je veux faire ce qu’il faut pour résoudre ce problème, même si ce n’est pas populaire sur le plan politique. J’attends des dirigeants du Congrès la même volonté de faire un compromis.

La vérité, c’est qu’on ne peut pas régler ce problème sans réduire des dépenses et sans demander aux Américains les plus riches de payer une part juste”.

A la mi-mai, la dette fédérale américaine a atteint 14,3 milliards, le maximum autorisé. Washington a jusqu’au 2 août pour relever ce plafond et éviter l’apocalypse, selon les propres mots de Barack Obama.

Les Etats-Unis risquent un défaut de paiement sur les obligations d’Etat américaines qui passent pour être l’investissement le plus sûr au monde.

Cette perspective fait craindre à tous, et aux marchés en premier lieu, une nouvelle crise économique et financière mondiale.

Avec AFP et Reuters