DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Large réussite des banques européennes aux tests de résistance

Vous lisez:

Large réussite des banques européennes aux tests de résistance

Taille du texte Aa Aa

Au regard des tests de résistance réalisés ces dernières semaines, la plupart des banques européennes semblent solides, du moins suffisamment pour faire face à une éventuelle nouvelle récession. Les résultats de ces fameux “stress tests” ont été publiés ce vendredi.

Seules huit banques cinq espagnoles, deux grecques et une autrichienne ont échoué. Elles vont devoir renforcer leur capital. Cette préconisation vaut aussi pour d’autres banques, notamment portugaises, qui, certes, ont réussi les tests, mais de justesse. C’est d’ailleurs le commentaire de Carlos Costa, le gouverneur de la banque centrale du Portugal.

Le Portugal, comme la Grèce et plus récemment l’Italie sont sous la pression des marchés financiers.

De nombreux investisseurs s’interrogent sur la solidité de ces pays.

Côté français, on se dit satisfait des résultats de ces tests de résistance. “Les quatre banques françaises ont réussi le test, précise François Baroin, ministre français de l’Economie. Concrètement, cela signifie que même dans le scénario le plus dégradé, elles peuvent maintenir un niveau de fonds propres largement supérieur au seuil des 5% requis”.

Certains experts rappellent néanmoins que les tests de résistance réalisés l’an dernier n’avaient pas permis de détecter le mauvais état de santé des banques irlandaises, qui ont fait naufrage quelques mois plus tard.