DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Crise grecque: la zone euro envisage une taxe bancaire, selon Die Welt

Vous lisez:

Crise grecque: la zone euro envisage une taxe bancaire, selon Die Welt

Taille du texte Aa Aa

Angela Merkel va-t-elle se rendre jeudi au sommet extraordinaire sur la stabilité financière de la zone euro et sur le nouveau plan d’aide à la Grèce? La chancelière allemande a prévenu hier qu’elle n’y participerait que “s’il y a un résultat en vue”.

“Nous devons lancer un signe de stabilité, et je crois que nous pouvons avancer sur le nouveau programme grec. L’Italie a adopté son budget. C‘était un message important. Nous devons nous occuper de la Grèce et les créanciers privés devraient y participer. C’est le défi à relever”.

D’après le journal Die Welt, les pays de la zone euro envisagent la création d’une taxe bancaire pour faire participer le secteur privé au sauvetage des finances de la Grèce.

Hier, le gouvernement grec a pu apprécier le soutien de la chef de la diplomatie américaine. “Dans cette période économique difficile, nous nous tiendrons à vos côtés”, a souligné Hillary Clinton. Elle s’est dit convaincue qu’une “nation qui a inventé la démocratie et inspiré le monde pouvait faire face” à ce défi.

De son côté, le président de la Banque centrale européenne a prévenu que les gouvernements de la zone euro seraient responsables de la dette grecque en cas de défaut de paiement d’Athènes.

Avec AFP