DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Déchets radioactifs : l'Europe durcit les règles mais tolère les exportations

Vous lisez:

Déchets radioactifs : l'Europe durcit les règles mais tolère les exportations

Taille du texte Aa Aa

Que faire des déchets radioactifs et des combustibles usés ? Dans une directive qui vient d‘être adoptée, l’Union européenne impose qu’ils soient placés dans des centres de stockage définitifs. Pour les déchets à haute radiation, il faudra creuser des installations en couche géologique profonde. Les pays européens ont jusqu’en 2015 pour établir un programme détaillé. En revanche, il sera toujours possible d’exporter ses déchets vers des pays tiers :

“ Le vrai souci, c’est que les pays qui produisent les déchets ne vont pas les gérer. Ils tentent d’en faire le problème d’autres pays, en les exportant par exemple vers la Russie “ , dénonce Mark Breddy de Greenpeace.

La Bulgarie et la Hongrie notamment ont des accords avec Moscou. Et le représentant permanent de la Russie auprès de l’Union européenne n’y voit pas d’inconvénient. A l’Europe de fixer des règles cohérentes, dit Vladimir Chizhov, la Russie a les siennes.

“ Les déchets nucléaires ne sont pas uniquement des produits dangereux pour l’environnement. C’est aussi une manne commerciale très lucrative. La gestion des déchets nucléaires est très importante, c’est un sujet sensible et elle doit être réglementée correctement, et contrôlée correctement. “

La Commission européenne aurait préféré une interdiction pure et simple des exportations mais les Etats membres n’ont pas suivi. Sur les 27 pays de l’Union, 14 possèdent des réacteurs nucléaires qui génèrent chaque année 50 000 mètres cubes de déchets radioactifs.