DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Japon interdit la vente de boeuf de Fukushima

Vous lisez:

Le Japon interdit la vente de boeuf de Fukushima

Taille du texte Aa Aa

L’annonce a été faite ce mardi par le porte-parole du gouvernement Yukio Edano. Toutes les livraisons provenant de la région où a eu lieu la catastrophe nucléaire du 11 mars dernier sont suspendues.

Au moins 650 bêtes en majorité élevées dans cette préfecture ont été nourries avec du foin contaminé. Cette viande a été expédiée dans les trois quarts de l’archipel. Elle a déjà été consommée suscitant l’angoisse de la population japonaise encore sous le choc du tremblement de terre et du tsunami dévastateur. Ultra impopulaire, le gouvernement nippon tente de rassurer en soulignant qu’il faudrait manger de cette viande tous les jours pendant un an pour entraîner des conséquences pour la santé humaine.

Quatre mois après le drame, il y a encore des rejets radioactifs mais aucun système de contrôle centralisé de la radioactivité de la nourriture a été mis en place. Ces contrôles se font au niveau des préfectures.

Le boeuf de Fukushima n’est pas le seul à avoir été contaminé. D’autres aliments comme les légumes verts, le lait ou le thé sont également concernés.