DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Britanniques outrés par le scandale des écoutes illégales

Vous lisez:

Les Britanniques outrés par le scandale des écoutes illégales

Taille du texte Aa Aa

L’affaire des écoutes suscite toujours l’indignation du grand public en Grande-Bretagne. Après les dernières révélations sur le rôle des journalistes et de la police, les regards se tournent désormais sur le Premier ministre.

“La question sur son avenir au 10 Downing street se pose de plus en plus. Je ne pense pas que nous en soyons encore à ce stade, mais il est gravement affaibli par cette crise, et chaque jour qui passe apporte son lot de développements plutôt inquiétants pour lui, estime Jonathan Hopkin, analyste londonien.”

Dans les rues de la capitale britannique, c’est évidemment la consternation qui domine. Beaucoup estiment entre autre qu’un durcissement de la règlementation des médias est plus que nécessaire.

“Pour Jamie Hunt, avocat au barreau de Londres, les médias doivent se montrer plus responsables. Quand je regarde les médias de masse, déclare-t-il, je vois peu de responsabilisation, pas assez de transparence et je pense que le scandale du piratage a mis en évidence ces problèmes et le fait aussi que les médias ne se préoccupent pas assez du public.”

“Je trouve que le travail de la police s’est amélioré ces dernières années. Mais beaucoup de gens continuent d’avoir des réserves à leur sujet, lance ce Londonien.”

“Ce scandale ne va pas s’arrêter là, estime cet autre, et je suis convaincu qu’on en apprendra bien plus au cours des prochaines semaines et des prochains mois.”

“Une chose est sûre, explique Ali Sheikholeslami, notre correspondant à Londres, la confiance doit être restaurée, pas seulement dans les médias, mais aussi au sein de la police, qui a désormais perdu ses numéro un et deux suite au scandale de piratage. Pour le Premier ministre David Cameron, maintenir la confiance est également d’une importance capitale et surtout l’un des plus grands défis qu’il a dû affronter jusqu’ici.”