DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Libye: les rebelles soutiennent qu'ils ont pris Brega


Libye

Libye: les rebelles soutiennent qu'ils ont pris Brega

Les insurgés libyens affirment avoir pris la ville de Bréga. Le régime de Mouammar Kadhafi dément.

Selon les rebelles, les installations pétrolières de Brega ne semblent pas avoir été sabotées mais en revanche elles auraient été minées. La rébellion évalue à 40 000 le nombre de mines disséminées autour de Brega.

Une source de la rébellion a affirmé que les troupes loyalistes qui ont été chassées étaient commandées par l’un des fils de Mouammar Kadhafi.

Les autorités donnent une toute autre version, en affirmant que les rebelles ont été repoussés et qu’ils ont perdu 500 des leurs.

“Après avoir pris Brega, ils vont peut-être s’arrêter, a déclaré le porte-parole du régime. Cela montre qu’ils veulent le pétrole. Nous nous défendrons Brega jusqu‘à la mort du dernier assaillant”.

Par ailleurs, de hauts responsables de la diplomatie américaine ont rencontré récemment des représentants de Mouammar Kadhafi pour l’exhorter à quitter le pouvoir. Les discussions auraient eu lieu en Tunisie.

Selon le département d’Etat américain, la rencontre avait été organisée à la suite de contacts répétés de la part des émissaires de Kadhafi.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Rupert Murdoch va s'expliquer devant des députés britanniques