DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Parlement italien lève l'immunité d'un allié de Berlusconi

Vous lisez:

Le Parlement italien lève l'immunité d'un allié de Berlusconi

Taille du texte Aa Aa

Mais à quoi pense donc Silvio Berlusconi ?

Le regard perdu, le président du Conseil italien a subi un nouveau désaveu. La Chambre des députés a voté la levée de l’immunité parlementaire d’Alfonso Papa, un élu du parti du Peuple de la liberté au pouvoir.

Et c’est la Ligue du Nord qui fait partie de la coalition gouvernementale qui a finalement fait pencher la balance malgré les pressions répétées du Cavaliere.

Ex-magistrat, Alfonso Papa est impliqué dans une vaste affaire de corruption et de conflit d’intérêt dont il se dit innocent. Il est accusé par les procureurs de Naples de faire partie d’un groupe secret soupçonné d’avoir utilisé des informations obtenues illégalement pour permettre à des individus, dont un responsable du PDL, d‘échapper à des enquêtes judiciaires.

Affaibli par les scandales et les défaites électorales, Silvio Berlusconi accuse le coup. Furibond et qualifiant ce vote de “honte”, le président du Conseil doit faire face à la plus sérieuse entorse à ce jour dans son alliance gouvernementale. Il voit aussi se rapprocher de plus en plus l’hypothèse d‘élections anticipées avant l‘échéance prévue de 2013.