DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

A peine remanié, le nouveau gouvernement égyptien est déjà décrié par le peuple

Vous lisez:

A peine remanié, le nouveau gouvernement égyptien est déjà décrié par le peuple

Taille du texte Aa Aa

Parmi les principaux changements, il y a un nouveau ministre des Finances, l‘économiste Hazem Beblawi qui cumulera aussi les fonctions de Premier ministre adjoint. Le budget de son prédécesseur avait été désavoué en juin par l’armée.

Le cabinet compte également un nouveau chef de la diplomatie avec Mohamed Kamel Amr. Le précédent titulaire du poste était jugé trop proche de l’ancien régime Moubarak.

Ces changements interviennent sous la pression des manifestants qui campent depuis deux semaines place Tahrir pour réclamer davantage de réformes et des procès plus rapide de l’ex-pouvoir.

Ils ont promis d’organiser ce vendredi une nouvelle journée de contestation.

Le gouvernement de transition est censé rester en place jusqu‘à l’organisation des législatives prévues à l’automne.