DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Stockport: l'empoisonnement à l'insuline pourrait avoir tué 5 patients

Vous lisez:

Stockport: l'empoisonnement à l'insuline pourrait avoir tué 5 patients

Taille du texte Aa Aa

Derrière les murs de l’hôpital britannique de Stepping Hill, ce ne sont plus trois mais cinq patients qui pourraient avoir été empoisonnés. La semaine dernière, la police et la petite ville de Stockport découvraient avec effroi que 36 ampoules de sérum physiologique avaient été contaminées par de l’insuline.

Le chef de la police de Manchester, Ian Hopkins, a précisé que les causes de la mort de ces patients, deux femmes et trois hommes ne sont pas encore connues, que la sécurité a été renforcée dans l’hôpital et que plus aucun cas d’empoisonnement n’a été répertorié depuis l’ouverture de l’enquête à Stepping Hill.

11 autres patients ont vu leur vie mise en danger par l’insuline et les subites baisses de taux de sucre dans le sang qu’elle engendre.

Une suspecte, l’infirmière Rebecca Leighton, a été arrêtée mercredi pour interrogatoire. La police attend les résultats des perquisitions et des autopsies des victimes pour donner suite ou non à cette garde-à-vue.