DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irlande : le sommet de Bruxelles allège la charge de la dette

Vous lisez:

Irlande : le sommet de Bruxelles allège la charge de la dette

Taille du texte Aa Aa

C’est avec soulagement que les autorités irlandaises ont appris l’allègement de la charge de la dette du pays par ses créanciers européens.

En fait, et à l’instar de ce qui a été décidé sur la Grèce, la dette irlandaise, tout comme la dette portugaise vont voir leur durée allongée et le taux d’intérêt des sommes prêtées va être baissé d’environ deux points. Le nouveau taux d’intérêt de la dette irlandaise vis-à vis de l’Europe va avoisiner les 3,5%.

“La charge de la dette de l’Irlande a été allégée. Mais nous avons un long chemin à parcourir car nous avons des choix budgétaires très difficiles à effectuer chez nous entre la situation de l’emploi et les discussions avec les banques, explique Enda Kenny le Premier ministre irlandais. Mais pour l’instant les conséquences du sommet de l’eurozone sont très positives pour l’Irlande”.

L’Irlande participe à hauteur de 20% au plan de soutien de 85 milliards d’euros mis en place en novembre 2010 et auquel participent bien sur l’Union européenne et le Fonds monétaire international.

Le coup de pouce de Bruxelles à l’Irlande équivaut à une récompense pour le respect scrupuleux par Dublin de ses engagements en matière budgétaire et sur l’assainissement du secteur bancaire.

L’Irlande est en train d’achever la recapitalisation de ses banques : leur réorganisation va se faire autour de deux “piliers” : Allied Irish Bank et Bank of Ireland.