DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les indices boursiers ont digéré le plan grec et attendent la suite

Vous lisez:

Les indices boursiers ont digéré le plan grec et attendent la suite

Taille du texte Aa Aa

Les décisions de Bruxelles ont été digérées par les marchés boursiers et la clôture de la séance de vendredi s’est faite sur des gains finalement assez légers en Europe : il est certain que la menace exprimée par l’agence de notation Fitch d’une dégradation de la note grecque au niveau spéculatif, c’est à dire pour un défaut partiel, a refroidi les investisseurs.

“Il y a comme une sensation de soulagement qu’il y a un plan concret maintenant pour essayer d’enrayer la contagion, affirme David Jones, stratégiste pour IG Group. ça a pesé sur les marchés pendant si longtemps mais pour aujourd’hui au moins, je pense qu’il y a un soulagement et on va à nouveau vers des achats d’actifs risqués en Europe”.

Les marchés européens ont progressé de 0,5% en moyenne vendredi excepté l’indice PSI 20 de Lisbonne qui gagne plus d’1%.

L’euro est à 1 dollar 4360 vendredi soir. Les cours du pétrole sont en hausse à 118 dollars 60 pour le brent et 99,40 pour le baril de brut léger américain.