DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des survivants de la tuerie d'Utoeya encore choqués

Vous lisez:

Des survivants de la tuerie d'Utoeya encore choqués

Taille du texte Aa Aa

Ils étaient environ 600 à participer à l’université d‘été de la jeunesse travailliste sur l‘île d’Utoeya, proche de la capitale norvégienne. La fusillade de vendredi s’est rapidement transformée en massacre. Les jeunes gens qui y ont échappé ont encore du mal à parler.“J’ai vu un gars, qui se faisait passer pour un policier, commencer à tirer tout autour de lui, explique un jeune homme.

Il avait un sac avec beaucoup d’armes à l’intérieur, et il avait aussi beaucoup de munitions. Après, il y a eu de nombreux blessés. J’ai essayé d’aider ceux que j’ai pu, mais il y en a pour qui je n’ai rien pu faire”. “Il est arrivé, raconte une jeune fille, et il a dit aux gens de se rassembler, et là, il a simplement commencé à tirer. Il paraissait juste vouloir tuer tout le monde, il ne réfléchissait plus, je pense”.