DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Norvège: plus de 80 morts dans la fusillade d'Utoeya

Vous lisez:

Norvège: plus de 80 morts dans la fusillade d'Utoeya

Taille du texte Aa Aa

Le bilan s’alourdit en Norvège. La fusillade sur l‘île d’Utoeya a fait au moins 80 morts d’après la police norvégienne. Un homme a ouvert le feu sur un rassemblement politique de jeunes partisans du parti travailliste.

Dans un mouvement de panique certains ont même tenté de quitter l‘île à la nage.

“Mon meilleur ami m’a dit qu’il fallait courir, donc j’ai couru. J’ai essayé de me retourner, mais pas trop parce que je ne voulais pas que le tueur me voit. Puis j’ai entendu un tir, j’ai entendu la balle siffler. Ensuite je suis tombé par terre, je me suis jeté sur les rochers.” raconte ce rescapé de la fusillade.

La police a pénétré l’appartement du tireur qui a été arrêté. Elle cherche à savoir s’il avait des complices. Les enquêteurs ont déjà trouvé sur l‘île des explosifs non utilisés. L’attaque du campement aurait donc été préméditée.

Le tireur est un homme de 32 ans, proche des mouvances d’extrême-droite.

Les enquêteurs pensent que la fusillade d’Utoeya est liée est à l’attentat à la voiture piégée survenu quelques heures plus tôt en plein coeur d’Oslo.

L’explosion, ayant fait sept victimes, s’est produite devant un bâtiment où se trouvent les bureaux du premier ministre.

Ces attaques sont les plus meurtrières en Europe depuis les attentats de Madrid en 2004.