DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Affaire DSK: Nafissatou Diallo dévoile son visage et sort de son silence

Vous lisez:

Affaire DSK: Nafissatou Diallo dévoile son visage et sort de son silence

Taille du texte Aa Aa

La femme qui accuse Dominique Strauss Kahn de tentative de viol ne se cache plus et sort de son silence. Elle a accordé une interview à deux medias américains, Newsweek et ABC, plus de deux mois après le début de cette affaire. La femme de chambre guinéenne donne moult détails de sa version des faits.

“J’ai dit: je suis désolé. J’ai tourné ma tête. Il est venu vers moi et m’a attrapé les seins. Vous n’avez pas à être désolée. J’ai dit: arrêtez. Je ne veux pas perdre mon emploi.” (…)

“Oui, j’ai dit arrêtez, arrêtez ça, arrêtez ça. Mais il ne disait rien. Il continuait à me pousser (…). J’avais tellement peur.” (…) Je veux que justice soit faite, je veux qu’il aille en prison. Je veux qu’il sache qu’il y a des endroits où on ne peut pas utiliser son pouvoir, (…) son argent.

Pour les avocats de l’ancien directeur général du FMI, Nafissatou Diallo chercherait à “enflammer l’opinion” et exercer une pression sur les services du procureur. Un procureur qui a lui-même fait état du manque de crédibilité de la jeune femme dans certains de ses témoignages notamment face au grand jury.

“Elle s’est exprimé bien après les faits, ce qui ne semble pas logique pour moi, estime une Américaine à New York. Il y a un peu d’incohérence dans cette histoire. Je ne comprends pas pourquoi elle a attendu pour s’exprimer. Ca me rend méfiante sur ce qui s’est réellement passé”.

Un autre résident pense que Nafissatou Diallo “profite de sa position et qu’elle essaye de gagner de l’argent. Ca se comprend mais je ne suis pas sûr qu’elle soit vraiment honnête”.

Newsweek, a évoqué “des larmes qui avaient l’air parfois factices.”

Avec AFP