DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Carnage en Norvège: détention provisoire pour l'accusé et bilan revu à la baisse

Vous lisez:

Carnage en Norvège: détention provisoire pour l'accusé et bilan revu à la baisse

Taille du texte Aa Aa

Le suspect à l’origine du carnage en Norvège va être placé en détention provisoire pendant une période renouvelable de huit semaines. C’est ce que le tribunal d’Oslo a décidé ce lundi. Huit semaines, c’est le double de ce que prévoit le système judiciaire norvégien. Pendant quatre semaines, il sera en isolement total.

Pendant l’audience, Anders Behring Breivik a reconnu les faits mais il n’a pas plaidé coupable. Selon le juge, il a dit vouloir défendre son pays et l’Europe contre l’islam et le marxisme.

L’audience a duré environ quarante minutes. Elle s’est tenue à huis clos conformément aux voeux de la police.

Par ailleurs, les autorités ont revu à la baisse le nombre des victimes. La fusillade sur l‘île n’a pas fait 86 mais 68 morts. Dans le même temps, le bilan de l’attentat à la bombe commis quelques heures plus tôt, s’est alourdi à huit morts. Au total, ce sont donc 76 personnes qui ont été tuées.