DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hommage aux victimes de la Love Parade de Duisbourg en Allemagne

Vous lisez:

Hommage aux victimes de la Love Parade de Duisbourg en Allemagne

Taille du texte Aa Aa

Une litanie de prénoms et une intense émotion. Ceux des victimes de la Love Parade de Duisbourg en Allemagne, un an après le drame qui a coûté la vie à 21 jeunes.

Une tragédie qui hante encore la mémoire des participants à l’image de cet homme :

“J’ai beaucoup changé physiquement. Je ne dors plus la nuit, je fais des cauchemars. Je suis devenu une personne complètement différente, je ne suis plus la personne que j’ai été”, explique cet homme.

Le 24 juillet 2010, 1,4 millions de fans de musique techno sont réunis à Duisbourg. Ils doivent emprunter un tunnel de 200 mètres de long et large de 30 mètres pour rejoindre les lieux de l‘évènement. Trop de monde pour un espace si exigu, un mouvement de foule va provoquer une panique meurtrière. 21 jeunes y perdront la vie et 500 autres sont blessés.

Un an plus tard, les critiques restent vives sur les mesures de sécurité insuffisantes pour un tel événement. Sur les 16 personnes ont été inculpées, 11 sont des employés municipaux.

Pointé du doigt, le maire de Duisbourg a lui présenté ses excuses aux familles… il y a seulement deux semaines. Pour les responsabilités, personne n’a encore réellement assumé le poids de ce drame.