DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fusillade en Norvège: le suspect demande à comparaître en uniforme

Vous lisez:

Fusillade en Norvège: le suspect demande à comparaître en uniforme

Taille du texte Aa Aa

Comme sur les clichés qu’il a diffusé sur internet le jour du drame, le suspect des attaques qui ont ensanglanté la Norvège, Anders Behring Breivik veut se présenter devant le juge en uniforme et que l’audience soit publique. Il comparait ce lundi devant un tribunal d’Oslo.

La police norvégienne devrait demander huit semaines de détention provisioire à son encontre, soit le double de ce que prévoit le système judiciaire norvégien.

Un nouvel élément sur cette tragédie a été apporté ce lundi par la presse norvégienne. Selon elle, Gro Harlem Bruntland, dirigeante travailliste et qui assistait au rassemblement sur l‘île d’Utoya était l’une des cibles d’Anders Behring Breivik. Cette ancienne Première ministre norvégienne a quitté les lieux avant l’arrivée du tueur présumé.

Ce dernier avait tout planifié, comme le détaille un manifeste qu’il a mis en ligne le jour du carnage. Il s’agit de 1500 pages dans lesquelles l’homme de 32 ans déclare préparer son coup, seul et depuis deux ans. Une opération terroriste nécessaire pour “éveiller les masses” écrit-il, insistant sur sa farouche hostilité à l’Islam, au marxisme et au multiculturalisme.