DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'algue verte pourrait être à l'origine de la mort d'une trentaine de sangliers en Bretagne

Vous lisez:

L'algue verte pourrait être à l'origine de la mort d'une trentaine de sangliers en Bretagne

Taille du texte Aa Aa

L’algue verte, qui prolifère sur les plages de Bretagne, serait elle à l’origine de la mort d’une trentaine de sangliers depuis le début du mois? Pour les écologistes, cela ne fait aucun doute. 18 nouveaux cadavres ont été retrouvés mardi sur la plage de Saint-Maurice de Morieux dans les Côtes d’Armor. Les animaux pourraient avoir respiré les algues vertes qui, en se décomposant, dégagent un gaz potentiellement dangereux.

“On sait en Bretagne aujourd’hui que dans ces plans d’eaux, on assiste de façon régulière à des développements de cyanobactéries dont un certain nombre d’espèces sont toxiques”, explique Gilles Huet, directeur de l’association Eau et Rivières de Bretagne.

Pour les écologistes, les engrais azotés utilisés par l’agriculture intensive sont en grande partie responsable de la prolifération d’algues vertes sur les côtes bretonnes. L’an passé, le gouvernement a lancé un plan de 134 millions d’euros pour nettoyer les zones touchées.