DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Norvège envisage de poursuivre Anders Breivik pour crimes contre l'humanité

Vous lisez:

La Norvège envisage de poursuivre Anders Breivik pour crimes contre l'humanité

Taille du texte Aa Aa

Alors que la douleur est toujours aussi violente dans le pays, la justice avance. Si l’auteur de la tuerie est poursuivi pour crimes contre l’humanité, il écopera au maximum de 30 ans de prison, la peine la plus lourde possible.

Reste aussi à savoir si Anders Breivik a agit seul, ou bien s’il y a deux autres cellules, comme il l’a affirmé hier lors de sa première audition.

Les experts voient surtout de la vantardise dans les propos de Breivik, qui dit appartenir à une organisation luttant contre l’islam en Europe.

Sveinung Sponheim, chef adjoint de la police d’Oslo :“Nous n’avons pas de pistes concrètes pour les suspects mais nous enquêtons bien sûr, nous vérifions si ces cellules existent. Il s’agit d’un travail énorme pour les enquêteurs”.

Autour de l‘île d’Utoeya, les recherches se poursuivent. Quatre ou cinq personnes manquent encore à l’appel, dit la police, prudente. Hier elle a revu le bilan à la baisse, confirmant un total de 76 morts. Dans le chaos sur l‘île des cadavres avaient été comptés plusieurs fois.