DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vives tensions à la frontière du Kosovo et de la Serbie, après une nuit difficile

Vous lisez:

Vives tensions à la frontière du Kosovo et de la Serbie, après une nuit difficile

Taille du texte Aa Aa

Tout a commencé quand les forces spéciales kosovares ont voulu prendre le contrôle d’un poste-frontière, et que les habitants serbes du Kosovo se sont interposés. Les casques bleus de l’OTAN ont dû intervenir. Pour Borko Stefanovic, responsable serbe, “les manifestants installés sur les barricades ne partiront pas tant que les unités spéciales ne se seront pas retirées, tant que la situation ne sera pas résolue.”

Les autorités kosovares ne contrôlent pas les postes frontières de Brnjak et Jarinje depuis 2008, date de la proclamation d’indépendance du Kosovo.

En voulant reprendre ce contrôle, les forces de l’ordre ont été repoussées par la population majoritairement serbe de la région. Un policier kosovar a été grièvement blessé dans l’opération, qui avait pour but d’imposer l’embargo annoncé par Pristina. Le Kosovo en effet a décidé la semaine dernière d’interdire toutes les importations de Serbie. Des représailles, puisque Belgrade bloque les importations kosovares depuis l’indépendance de son ancienne province.