DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

A Cuba, les réformes économiques avancent "lentement mais sûrement"

Vous lisez:

A Cuba, les réformes économiques avancent "lentement mais sûrement"

Taille du texte Aa Aa

La ville de Ciego de Avila, dans le centre de Cuba. C’est là que Raùl Catro a fêté ce mardi l’anniversaire du 26 juillet 1953. Cette date marque l’attaque de la caserne de la Moncada par Fidel Castro et ses guérilleros. Un échec cuisant mais considéré comme le point de départ de la révolution cubaine.

Devant un parterre de responsables communistes, c’est le vice-président cubain qui est monté à la tribune et il a tenu a rassurer ses compatriotes. Sur les réformes économiques à Cuba nous “avançons lentement mais sûrement” a-t-il dit.

Avancer doucement donc pour trouver des solutions définitives à de vieux problèmes, comme arriver à enrayer la grave crise du logements qui frappe l‘île. La législation sur l’achat et la vente d’habitations et de voitures est tellement stricte qu’elle a même donné naissance à un marché souterrain et illégal.

“J’ai l’argent mais je ne peux pas encore acheter car tout se fait en secret. Et si les autorités le découvre, elles vous confisquent tout. C’est encore ce qui se passe aujourd’hui. On vend et on achète clandestinement”, explique un Cubain.

Dimanche prochain, le Parlement cubain se réunira pour plancher sur l’avancée des réformes économiques. Le 1er août marquera aussi les cinq années de l’arrivée au pouvoir du frère de Fidel Castro.