DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le festival de Bayreuth souffle ses 100 bougies

Vous lisez:

Le festival de Bayreuth souffle ses 100 bougies

Le festival de Bayreuth souffle ses 100 bougies
Taille du texte Aa Aa

Tout le gotha de la politique et du monde du spectacle allemand était au rendez-vous pour la soirée d’ouverture du festival de Bayreuth qui souffle cette année ses 100 bougies. Et pour lancer les festivités, un opéra et pas des moindres : Tannhäuser de Richard Wagner, interprété par un orchestre israélien, sous la direction de Sebastian Baumgarten, hué par une partie du public à l’issue de la composition. Rappelons que Wagner était le compositeur préféré des nazis

Plus de le mag