DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Chypre : l'explosion du 11 juillet provoque la démission du gouvernement

Vous lisez:

Chypre : l'explosion du 11 juillet provoque la démission du gouvernement

Taille du texte Aa Aa

17 jours après l’explosion meurtrière sur une base navale, le gouvernement chypriote-grec démissionne. C’est le président qui avait réclamé cette démission, l’explosion ayant provoqué une crise politico-économique. Le chef de l‘état veut procéder à un remaniement.

La déflagration du 11 juillet d’un stock d’armes sur la base d’Evangelos Florakis a fait 13 morts, détruit la principale centrale du pays et réduit de 53% la production de l‘électricité de l‘île.

La décision du remaniement ministériel est intervenue à la suite de la démission hier de deux ministres du parti Diko, minoritaire au sein de la coalition.

C’est hier que l’agence de notation Moody’s a abaissé la note de Chypre de deux crans. Et ce, en raison des craintes sur la situation budgétaire du pays et des conséquences sur son économie de la destruction de la centrale électrique.

Avec AFP