DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Etats Unis : l'épisode d'un défaut de paiement aurait d'incalculables conséquences

Vous lisez:

Etats Unis : l'épisode d'un défaut de paiement aurait d'incalculables conséquences

Taille du texte Aa Aa

Les marchés en sont persuadés : l‘économie mondiale est menacée d’une crise dont l’ampleur est très incertaine si les parlementaires américains ne se mettent pas d’accord sur le relèvement du plafond de la dette des Etats Unis. A partir du 2 aout prochain, si aucun accord n‘était trouvé, l’Etat fédéral américain ne pourra plus honorer l’ensemble de ses engagements.

Et comme environ 40% de ses dépenses sont financées par l’emprunt, Washington devra faire des choix cruciaux entre les paiements qu’il effectuera et ceux qu’il repoussera à plus tard. Certains analystes parlent d’une dégradation en cascade de l‘économie américaine.

“Je ne crois pas que l’opinion pense que ça va être un enchaînement comme Lehman Brothers, affirme Robert Howe, le patron de Geomatrix, mais ça inquiète certainement les marchés. En Asie, on pense qu’on assiste au passage d’une décennie américaine à une décennie asiatique”.

Si, pour éviter le défaut de paiement l’Etat fédéral choisit de rembourser sa dette cela signifiera la paralysie de certaines administrations; donc une incertitude sur le versement des prestations sociales et les délais de paiement pour les fournisseurs de l’Etat.

La diminution des prestations de l’Etat fédéral signifie la baisse des revenus des consommateurs et de leurs dépenses. Quand au défaut de paiement, même de courte durée, il ferait baisser le dollar, renchérirait le prix des importations et entraînerait une hausse des taux d’intérêt, et notamment des taux d’intérêt immobilier. On assisterait très certainement à une violente contraction de l’activité économique.

“Nous serions en territoire imprévisible”, a déclaré le Pdg de l’américain Pimco : premier gestionnaire mondial de fonds obligataires.