DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La frontière serbo-kosovare à nouveau calme

Vous lisez:

La frontière serbo-kosovare à nouveau calme

Taille du texte Aa Aa

Le calme est finalement revenu à la frontière entre Serbie et Kosovo, après deux jours de violence qui ont vu la mort d’un policier kosovar et l’incendie d’un poste de frontière. Les forces onusiennes de la Kfor se sont déployées dans Mitrovica afin de prévenir une nouvelle flambée de violences.

Les rivalités et les rancoeurs sont exacerbées :

“Nous avons attendu que le monde nous aide mais il hésite et ne fait rien pour arrêter les Serbes donc c’est à nous de nous en occuper car la situation peut rester bloquée pour toujours”.

Les violences ont commencé quand la police kosovare a décidé de se déployer dans des zones qui échappaient encore à son contrôle dans le nord du pays et de prendre le contrôle des postes-frontières. Objectif final, faire appliquer un boycott des importations serbes décidé en représailles au blocus des exportations kosovares.

Mais impossible de se laisser faire pour les Serbes de la région qui ont répondu par la violence, tirant sur la police kosovare et tuant un policier… Le lendemain c’est un poste-frontière qui a été incendié. Comme le déclarait l’ambassadeur de France à Pristina, “la situation n’est pas bonne”.