DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les commotions cérébrales facteurs de risque pour Alzheimer

Vous lisez:

Les commotions cérébrales facteurs de risque pour Alzheimer

Taille du texte Aa Aa

Une commotion cérébrale, même légère, pourrait faire courir un risque accru de contracter la maladie d’Alzheimer. C’est ce que révèle une étude menée aux Etats-Unis par le Walter Reed Army Medical Centre. Une étude à laquelle ont participé 250.000 vétérans de l’armée américaine.

Les résultats ont été rendus publics lors de la Conférence internationale sur la maladie d’Alzheimer, qui se tenait pour la première fois à Paris, à laquelle ont participé plus de 5000 chercheurs et experts du monde entier.