DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un designer britannique gagne contre l'Empire Lucas

Vous lisez:

Un designer britannique gagne contre l'Empire Lucas

Taille du texte Aa Aa

Le pouvoir de la force était avec lui.

Andrew Ainsworth a gagné contre les studios George Lucas après des années de bataille juridique.

Ce fabricant britannique de reproductions de casques de la Guerre des Etoiles a obtenu le droit de les vendre en Grande-Bretagne. Un droit que lui contestait le créateur de la célèbre tétralogie.

“C’est vraiment un homme contre la puissance de Lucas, une société qui réalise des milliards de dollars de chiffres d’affaires. C’est donc très difficile, difficile de lutter contre ce type d’entreprises et chaque procédure juridique que vous lancez va prendre 90% de votre temps et de votre argent”, explique Andrew Ainsworth.

Les juges britanniques ont confirmé un jugement de 2009 selon lequel les casques étaient fonctionnels et ils n‘étaient donc pas des oeuvres d’art. Dès lors, ils ne sont pas protégés de la même façon par les lois sur le droit d’auteur et leur protection est de 15 ans.

Néanmoins, l’Empire Lucas a réussi sa contre-attaque pour la vente aux Etats-Unis où la loi est différente et où Andrew Ainsworth ne peut donc pas vendre ses figurines sans licence.

Y aura-t-il un retour du Jedi ? Affaire à suivre !