DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Crash de Smolensk: des responsabilités partagées entre la Pologne et la Russie

Vous lisez:

Crash de Smolensk: des responsabilités partagées entre la Pologne et la Russie

Taille du texte Aa Aa

Serait-ce la fin d’une guerre entre Moscou et Varsovie? Leurs points de vue sur les circonstances de la catastrophe de Smolensk dans laquelle a péri le président polonais se rapprochent. La publication du rapport d’enquête polonais a été l’occasion pour les deux parties de reconnaître leurs fautes.

Le ministre de la défense polonais a du démissionner. Le premier ministre a lui voulu mettre fin une fois pour toute aux rumeurs de complots.

“Les conclusions de la commission ne vont pas satisfaire les partisans d’une conspiration politique. D’un côté, elles excluent la thèse de l’assassinat mais de l’autre, elles contiennent des éléments ignorés par le comité d’enquête russe.“a-t-il déclaré.

Si le rapport reconnaît que les causes principales sont à chercher côté polonais, il pointe aussi du doigt l‘éclairage défaillant de l’aéroport de Smolensk, et les informations transmises par la tour de contrôle.

Il confirme le manque d’expérience du pilote, seul membre d‘équipage à parler russe. Il devait donc à la fois communiquer avec le personnel au sol, et maintenir la trajectoire de l’avion. Plus d’un an après la catastrophe qui a fait 96 morts, ce rapport indique finalement des responsabilités partagées.