DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Crash de Smolensk: la Pologne reconnaît ses responsabilités

Vous lisez:

Crash de Smolensk: la Pologne reconnaît ses responsabilités

Taille du texte Aa Aa

Après le rapport russe, c’est au tour de la commission d’enquête polonaise de donner ses conclusions sur les circonstances du crash de l’avion du président polonais Kaczinsky en avril 2010. Si le rapport reconnaît que les causes principales sont à chercher côté polonais, il pointe aussi du doigt l‘éclairage défaillant de l’aéroport de Smolensk, et les informations transmises par les aiguilleurs du ciel.

“Il n’y a pas eu de réelle coopération entre les contrôleurs aériens russes et l‘équipage polonais.” a affirmé le ministre de l’Intérieur polonais. “Le contrôleur aérien disait même au pilote qu’il était sur la bonne piste. Ils donnaient de mauvaises indications à l‘équipage qui ne se doutait pas qu’il était induit en erreur.”

Les conséquences du rapport ne se sont pas fait attendre. Le ministre de la défense polonais assume ses responsabilités: il vient d’annoncer sa démission. L’enquête a clairement mis en avant le manque d’expérience du pilote.

L’accident avait suscité une vive polémique entre les deux pays, une partie de l’opinion polonaise croyant à un attentat russe contre son gouvernement. D’autres rumeurs accusaient le chef d’Etat polonais d’avoir forcé l‘équipage à aterrir. L’enquête polonaise semble indiquer des responsabilités partagées pour cette catastrophe ayant fait 96 morts.