DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Démissions en série au sommet de l'armée turque

Vous lisez:

Démissions en série au sommet de l'armée turque

Taille du texte Aa Aa

Le torchon brûle entre l‘état major de l’armée turque et le gouvernement. Le chef d‘état-major et les trois commandants des armées de terre, air et mer, ont démissionné ce vendredi.

Les médias turcs évoquent comme raison des tensions entre la direction militaire et le gouvernement du Premier ministre Recep Tayyip Erdogan.

Les divergences porteraient sur la promotion de généraux qui ont été incarcérés pour implication supposée dans des complots antigouvernementaux.

22 personnes ont été inculpées dans cette affaire.

Depuis 1960, l’armée turque a fait tomber quatre gouvernements.

En toile de fond, les divergences latentes entre le gouvernement d’Erdogan, issu de la mouvance islamiste, et le pilier de la tradition laïque et séculaire de la Turquie que constitue son armée.