DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dette américaine : Obama demande aux américains de faire pression sur leurs élus

Vous lisez:

Dette américaine : Obama demande aux américains de faire pression sur leurs élus

Taille du texte Aa Aa

Vendredi après-midi, au cours d’une brève intervention depuis le bureau ovale de la Maison Blanche à Washington, le président Obama a rappelé que l’absence d’un accord sur le relèvement du plafond de la dette américaine pourrait déboucher sur un abaissement de la notation de crédit des Etats Unis. Il a appelé les américains à maintenir la pression sur leurs élus à Washington pour qu’ils trouvent une solution rapide à la crise actuelle.

“Nous devons arriver à un compromis d’ici mardi pour que notre pays ait la possibilité de payer ses factures comme nous l’avons toujours fait. Des factures qui incluent le versement des retraites, des primes pour les anciens combattants et les contrats du gouvernement passés avec des milliers d’entreprises.

A vous le peuple américain, s’il vous plaît, continuez à vous battre : si vous voulez un compromis qui soit bi-partisan : une loi qui puisse passer dans les deux chambres du Congrès et que je signerai, faites-le savoir à vos parlementaires, appelez-les au téléphone, envoyez-leur un e-mail, un tweet, mettez la pression sur Washington”.

Après le 2 août, les Etats-Unis perdront leur capacité d’emprunt et risqueront un défaut de paiement aux conséquences catastrophiques, selon le Trésor.

Un des dirigeants de la banque centrale des Etats-Unis, la fed soulignait récemment que son institution n’avait “pas de baguette magique” pour empêcher une cessation de certains paiements après le 2 août.