DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pérou : investiture d'Ollanta Humala

Vous lisez:

Pérou : investiture d'Ollanta Humala

Taille du texte Aa Aa

Le nouveau président du Pérou a été investi ce jeudi en présence d’une douzaine de chefs d’Etat, essentiellement latino-américains. Elu en juin dernier, Ollanta Humala est le premier président de gauche depuis 36 ans. Cet ancien militaire promet de s’attaquer à l’exclusion sociale tout en préservant la stabilité économique du pays. Autrefois stigmatisé pour ses affinités avec la gauche radicale, il cite aujourd’hui en modèle la gauche modérée brésilienne.

Au Parlement, Ollanta Humala a suscité la colère des députés partisans d’Alberto Fujimori, en jurant d’honorer la Constitution de 1979 et non celle amendée en 1993 par l’ex-président aujourd’hui emprisonné.

Donnant des gages de continuité aux milieux économiques, il a maintenu à son poste l’actuel chef de la Banque centrale. En outre, le vice-ministre sortant de l‘économie a été promu au rang de ministre.

A noter enfin, l’arrivée au gouvernement d’une célèbre chanteuse, Susana Baca, nouvelle ministre de la culture.