DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des sinistrés par millions, un an après les inondations au Pakistan

Vous lisez:

Des sinistrés par millions, un an après les inondations au Pakistan

Taille du texte Aa Aa

C‘était il y a un an : le Pakistan subissait la “mousson du siècle”. La catastrophe faisait près de 2000 morts et 21 millions de sinistrés.

Aujourd’hui, les zones dévastées gardent encore les traces du désastre. Ils sont encore des millions à vivre dans des conditions précaires d’après les ONG. Beaucoup sont sans domicile ou ont besoin de nourriture.

L’an dernier, les besoins immédiats des victimes avaient été en partie couverts. Mais peu à peu, l’aide internationale s’est essoufflée et les sinistrés sont souvent seuls pour reconstruire.

En ce début de mousson, ils vivent dans la crainte de nouvelles inondations. “L’an dernier, il y avait tellement d’eau ici qu’on a été obligé de fuir. On a tout perdu. Nos maisons ont été détruites,” raconte une habitante. “Toutes les choses qu’on essaie de sauver aujourd’hui, on les installe en hauteur. On a peur que les eaux reviennent et que tout soit emporté. On essaie de sauver le peu qu’il nous reste.”

Déjà, un village s’est récemment retrouvé sous les eaux. L’ONG britannique Oxfam dénonce l’immobilisme du gouvernement pakistanais. Elle l’appelle à mettre en place des mesures de prévention pour éviter qu’une telle catastrophe ne se répète.