DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Turquie : démission collective à la tête de l'armée

Vous lisez:

Turquie : démission collective à la tête de l'armée

Taille du texte Aa Aa

La Turquie secouée par la démission des plus hauts gradés de son armée. Ce vendredi le chef d’Etat-major ainsi que les commandants des armées de terre, air et mer ont jeté l‘éponge sur fond de profonds désaccords avec le gouvernement. Le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan a réagi en affirmant que les forces armées continueraient à faire leur devoir.

Pressenti comme futur numéro 1, le commandant de la gendarmerie, le général Necdet Özel a été promu à la tête de l’armée de terre et reçu par le chef de l’Etat et commandant suprême de l’armée, Abdullah Gül.

Autrefois intouchable, l’armée turque est devenue la cible de la justice. Quelques 250 officiers sont actuellement emprisonnés accusés de complots présumés contre le gouvernement de l’AKP. Issu de la mouvance islamiste, le parti au pouvoir voudrait voir partir à la retraite certains militaires incriminés. L’armée, elle, souhaitait qu’ils puissent bénéficier d’une promotion en attendant la fin de leur procès.