DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le ramadan dans un monde arabe en effervescence

Vous lisez:

Le ramadan dans un monde arabe en effervescence

Taille du texte Aa Aa

C’est, ce lundi, le début du ramadan, un mois sacré durant lequel plus d’un milliard et demi de Musulmans dans le monde sont invités à jeûner du lever au coucher du soleil. L’activité économique s’adapte. Mais ce mois de ramadan a, cette année, un relief particulier dans le monde arabe, confronté assez largement à des mouvements populaires.

La Libye est ainsi en proie à un soulèvement armé depuis plus de cinq mois. Pour les rebelles, le ramadan risque d‘être compliqué, les privations rendant plus difficile la poursuite des combats.

Du côté des troupes pro-Kadhafi, on s’arrange avec certaines dispositions religieuses, à en croire l’imam Sheikh Mohamed Chouieref al-Medeni. “Ceux qui se battent peuvent manger et boire, assure-t-il, ils ne sont pas soumis au jeûne, car ce sont des djihadists. Mais cela ne concerne pas les insurgés qui se battent aux côtés de l’OTAN”.

On termine ce tour d’horizon au Pakistan. Le pays peine à relever la tête, un an après de très fortes inondations. La reconstruction piétine, les prix des produits de première nécessité ont augmenté, au grand dam des habitants. “On trouve de tout dans les magasins, mais on n’a pas d’argent pour acheter, car on a tout perdu dans les inondations”, précise Sultanat Khan.

Dans l’Islam, le mois de ramadan dure trente jours.