DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Espagne : le chômage recule mais le taux d'intérêt de la dette augmente

Vous lisez:

Espagne : le chômage recule mais le taux d'intérêt de la dette augmente

Taille du texte Aa Aa

Le chômage a reculé en juillet en Espagne pour le quatrième mois consécutif. Le nombre de demandeurs d’emploi a diminué de 1% d’un mois sur l’autre. La baisse concerne tous les secteurs de l‘économie mis à part l’agriculture.

En revanche sur les marchés obligataires la défiance face aux dettes souveraines impose à nouveau sa loi, à tel point que le premier ministre espagnol Jose Luis Zapatero a remis ses vacances à plus tard et que la Commission européenne s’est fendue d’un communiqué expliquant qu’un plan de soutien à l’Italie ou à l’Espagne n‘était pas d’actualité.

“Il n’y a rien dans l‘économie espagnole ou italienne qui à l’heure actuelle montre que ces deux pays vont avoir besoin d’un plan de sauvetage, affirme Miguel Murado, analyste : ils n’en ont pas besoin et nous n’avons aucune raison de le croire”.

Vu le taux de rendement sur la dette espagnole à 10 ans mardi, les marchés doutent de la réussite des réformes menées en Espagne et du retour de la croissance. Et l’annonce d‘élections anticipées pour novembre prochain a augmenté cette incertitude.