DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le rapport de l'OCDE pessimiste sur la Grèce

Vous lisez:

Le rapport de l'OCDE pessimiste sur la Grèce

Taille du texte Aa Aa

Le nouveau plan de sauvetage de la Grèce adopté par l’Union européenne ne réduira que légèrement l’endettement d’Athènes et il faudra une génération pour le ramener à un niveau gérable : c’est ce qu’estime mardi l’OCDE, l’Organisation pour la coopération et le développement économique, dans son rapport sur la Grèce. Quand à Angel Gurria, le secrétaire général de l’OCDE, il estime que des réformes structurelles doivent être menées en Grèce.

“Après avoir surmonté cet obstacle de la dette, il y aura encore une difficulté plus grande encore : celle d’une croissance durable sur le moyen et le long terme et cela requiert une réforme très sérieuse des structures de l‘économie grecque, de l’administration grecque…. Il n’y a pas de crise de la dette dans l’Union européenne ni en Europe, affirme Angel Gurria. Il y a trois pays qui ont des problèmes de dette à court terme, supportés par l’Union et le FMI”.

Le scénario de base dressé par l’OCDE fait un peu froid dans le dos : il affirme que la dette grecque qui était de 140% en 2010 devrait retomber à 100% du Produit intérieur brut, le PIB en 2035.

Ce scénario part du principe qu’Athènes sera loin d’atteindre l’objectif de 50 milliards d’euros de recettes via les privatisations avant 2015.