DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Libye : le Secrétaire à la Défense britannique craint l'enlisement

Vous lisez:

Libye : le Secrétaire à la Défense britannique craint l'enlisement

Taille du texte Aa Aa

Les forces de l’OTAN sont-elles en train de s’enliser en Libye ? C’est ce que semble penser le secrétaire à la Défense britannique. Liam Fox doute qu’une intensification de la pression militaire sans intervention au sol puisse débloquer la situation.

L’assassinat du général Younès aurait changé la donne sur le terrain et la rébellion pourrait être en perte de vitesse.

A Tripoli, Saïf al-Islam Kadhafi, fortement pressenti pour succéder à son père, promet d’aller jusqu’au bout. “Personne ne peut penser qu’après tous les sacrifices que nous avons fait, le martyr de nos enfants, de nos frères et de nos amis, nous allons cesser le combat. Ne comptez pas là-dessus. Que l’OTAN parte ou reste, nous continuerons jusqu‘à ce que toute la Libye soit libérée.”

Le début du Ramadan intervient dans un contexte tendu pour la Rébellion.

La famille du général Younès réclame la vérité. Le chef militaire des insurgés aurait été tué par une faction proche des islamistes. Une disparition brutale qui mettrait en exergue des divisions au sein du mouvement, qui pourrait pâtir de rivalités ou être infiltré par des proches de Kadhafi.