DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dette souveraine : l'Italie et l'Espagne inquiètent à nouveau

Vous lisez:

Dette souveraine : l'Italie et l'Espagne inquiètent à nouveau

Taille du texte Aa Aa

Face au regain d’inquiétudes sur l’Espagne et l’Italie, les dirigeants européens sont mis sous pression par les marchés depuis quelques jours pour qu’ils mettent en place rapidement ce qui a été décidé au cours du sommet européen de la mi-juillet pour empêcher la contagion de la crise de la dette. José Manuel Barroso, le Président de l’exécutif européen a jugé mercredi “injustifiées” les tensions observées sur les marchés financiers depuis quelques jours.

Les écarts entre le taux de rendement de la dette allemande à dix ans et ceux de la dette italienne et espagnole ne cessent d’augmenter sur les marchés obligataires.

Envoyer un signal clair que la zone euro va résoudre la crise de la dette souveraine c‘était aussi le but de la rencontre entre le premier ministre espagnol José Luis Zapatero et le président de l’Union européenne Herman Van Rompuy : “les mesures du nouveau plan de sauvetage de la Grèce doivent être appliquées au plus tôt ont-ils déclaré dans un communiqué commun.

La rencontre à Luxembourg entre Giulio Tremonti, le ministre italien des finances et le chef de file des ministres des finances de la zone euro Jean-claude Juncker, avait mercredi des allures de réunion de crise.

Les taux d’intérêt de la dette italienne vont coûter très cher aux finances du pays si ils se maintiennent à ce niveau et cette situation doit être rapidement désamorcée.