DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Procès de Moubarak: des Tunisiens et des Yéménites admiratifs

Vous lisez:

Procès de Moubarak: des Tunisiens et des Yéménites admiratifs

Taille du texte Aa Aa

Ils suivent avec attention voire admiration l’ouverture du procès historique d’Hosni Moubarak. Admiration, car ces Tunisiens auraient aimé que leur ancien président Ben Ali, réfugié en Arabie Saoudite, subisse le même sort, ici,à Tunis.

C’est le cas de Dwishi Aroussia. “J’espère que ça arrivera à notre président. (…) Le jour de la fin de la tyrannie est arrivé, le jour où les auteurs de cette tyrannie doivent être poursuivis en justice est arrivé. J’espère que Moubarak aura le châtiment qu’il mérite”.

“Je vois que la justice existe en Egypte, ajoute Mohammed Namouchi. Et j’espère que nous pourrons imiter les Egyptiens et amener Ben Ali à son procès afin qu’il soit jugé.”

A Sanaa, au Yémen, pays secoué par un mouvement de contestation sans précédent, le procès de Moubarak n’est pas passé non plus inaperçu. D’autant que beaucoup de Yéménites demandent la démission du président Abdallah Saleh, hospitalisé en Arabie Saoudite.

“Si cela devient commun que les responsables, les présidents ou ministres soient jugés pour leur crime, alors c’est une bonne évolution. Car les responsables garderont à l’esprit qu’on pourra leur demander des comptes”.

Le procès de Moubarak a été suivi au Liban et notamment dans la bande de Gaza. L’ancien dirigeant égyptien est le premier président déchu à comparaître en personne devant la justice depuis le début du printemps arabe.

Avec Reuters